Blog d'une fille à Kyoto

Premier rendez-vous avec Andrew

Premier rendez-vous avec Andrew

Comme j’ai promis de partager avec vous toutes mes aventures à Kyoto, je ne pouvais pas vous cacher mon premier rendez-vous avec Andrew. Quand je lui ai envoyé un message pour lui donner mon numéro de téléphone, il m’a tout de suite appelé. Sa voix était toujours aussi calme et posée. Pour tout vous dire, j’ai craqué pour lui dès que mon regard s’est posé sur lui dans la file d’attente de la Banque Postale. Au téléphone, nous avons un peu discuté. Andrew vient de Californie. Autrefois, c’était un homme d’affaires assez influent dans son pays mais du jour au lendemain, il a décidé de tout plaquer pour vivre à Kyoto (on a déjà un point commun). Pour son travail, il avait dû apprendre à parler le français ainsi que le japonais car il avait beaucoup de clients asiatiques.

Cela fait un peu plus d’un an qu’il vit à Kyoto et pour le moment il se contente d’enchainer les petits boulots mais sa vie d’avant n’a pas l’air de lui manquer. Après avoir discuté pendant près de 20 minutes, il m’a proposé d’aller boire un verre dans un petit café qu’il connaissait bien : l’Escamoteur Bar. J’avais rendez-vous à 20 heures donc dans l’après-midi j’ai embarqué Junko avec moi pour faire les boutiques. Elle m’a amené dans un petit marché où j’ai pu trouver une magnifique petite robe noire, ni trop courte, ni trop longue, assez sobre mais plutôt sexy. J’espère que je n’en ai pas trop fait pour un premier rendez-vous !

L’Escamoteur Bar est un petit bar branché tenu par des français. L’ambiance est feutrée, les cocktails sont divins et la clientèle qui se trouve au comptoir est majoritairement des habitués, aussi bien japonais que français, venus ici pour se détendre après une dure journée de travail. Andrew adore cet endroit, c’est pour cela qu’il a tenu à me revoir ici. Une fois arrivés, Andrew nous a commandé deux cocktails et on a passé la soirée à discuter et à rire, enivrés par ces cocktails acidulés et colorés, emportés par la douce musique.

Après cette fabuleuse soirée, Andrew m’a raccompagné jusqu’à mon petit appartement et m’a souhaité une excellente nuit en déposant un doux baiser sur mes lèvres. Je crois que c’est le plus beau moment que j’ai vécu depuis mon installation à Kyoto !

Article posté par Carole

J'ai décidé de partir vivre au Japon, dans la ville de Kyoto. Cette ancienne capitale impériale m'a tant fait rêver lorsque j'étais plus jeune. Vous vous fait partager ma vie au quotidien et mes astuces pour s'installer au Japon.